CV Détaillé

Patrick CAPOLSINI

Enseignant-chercheur en Informatique (section 27)

BP 380043 Tamanu - Punaauia

TAHITI - Polynésie Française

tel/fax : (689) 58 24 81

email (retirer _): -_patrick.capolsini@upf.pf

site personnel : http://pages.upf.pf/Patrick.Capolsini/

Juin 2011

Situation de famille et professionnelle

Né le 21 septembre 1964 à Cannes (06)

Nationalité française

Marié, deux enfants

Maître de conférence en informatique (CNU 27)

Université de la Polynésie française

BP 6570 Faaa Aéroport - TAHITI

Tel : (689) 80 38 83

fax : (689) 80 38 04

Etudes et diplômes

Ø  Maître de conférence en informatique à l'Université de la Polynésie française (depuis Sept. 1994)

Ø  Doctorat en Sciences spécialité Informatique à l'Université de Nice

¨    Directeur de recherches : Professeur Jacques Morgenstern

¨    Titre du mémoire : Le logiciel formel de simulation de mécanismes spatiaux SYGMMAE

¨    Date de soutenance : 24 février 1994

Ø  DEA de mathématiques et informatique (option Calcul et déduction) à l’Université de Nice ;

Ø  Maîtrise de mathématiques et informatique à l'Université de Nice ;

Ø  Licence de mathématiques pures à l'Université de Nice.

Connaissances informatiques (hors recherche)

Ø  Réseaux : Ethernet, Fast Ethernet, TCP/IP, PPP, interconnexion, routeurs CISCO ;

Ø  Connaissances internet : HTTP, HTML, XML, DNS, SMTP ;

Ø  Systèmes : Windows, Unix (Solaris, Linux) ;

Ø  Langages : C/C++, Java, Javascript, PHP, Perl, Pascal, Lisp, Prolog, Maple, SQL, Shell ;

Ø  Autres logiciels connus : Word, Excel, Bases de Données (Access, Oracle, mySQL, PostGRESQL, PostGIS), Maple, Frontpage, Designer, PhotoShop, Acrobat, DreamWeaver, Flash, ...

Centres d'intérêts - Loisirs

Plongée sous marine, volley-ball, basket-ball, ski nautique et de neige, voile, ...

Lecture, voyages, musique

 

 

 

 

 

Activités pédagogiques

Principale matières enseignées en niveau Licence (pas de niveau MASTER à l’UPF)

Ø Algorithmique et programmation niveaux 1 et 2 : Pseudo-code, structures de données, programmation en Turbo-Pascal et C

Ø Programmation Orientée par les Objets niveaux 1 et 2 : C++ et Java

Ø Calcul Symbolique : historique, principes, utilisation de Mathematica et Maple, programmation des systèmes de calcul formel

Ø Environnements Unix/linux : architectures, commandes de base, shells,

Ø Technologies Internet : Architectures des systèmes d’information, Web dynamique, HTML, XHTML, JavaScript, XML et technologies associées, AJAX, …

Ø Certificat Informatique et Internet (C2I)

Responsabilités

Ø  En 1999 : mise en place d’un DU de second cycle qui deviendra ensuite la licence professionnelle « TechniCom » (Technologies de l’Information et de la Communication) : contacts avec les professionnels, recherche de financement, maquette, habilitation, recrutement des intervenants, jurys de sélection, …

Ø  1999-08 : Directeur du DU de second cycle puis de la Licence Professionnelle « TechniCom » : jurys de sélection, recrutement des intervenants professionnels, emplois du temps, recherche et suivi des projets et des stages en entreprise, jurys, rapports, …

Ø  Responsable pédagogique du DEUG de Mathématique et Informatique

Ø  Président de jury du Bac plusieurs années depuis 1994

Ø  Chargé de la mise en place du C2I au niveau de l’établissement

Ø  Chargé de la mise en place de la plate-forme d’enseignement à distance Espadon (http://www.espadon.pf) et chargé de mission pour l’enseignement à distance

Ø  Responsable de l’établissement des maquettes d’informatique à habiliter pour les plans pluriannuels 2000-03, 2004-07, 2008-11

Ø  Enseignant référent pour le L1 Mathématique et Informatique en 2008-09

Production de documents pédagogiques

Ø  Mise en ligne complète de 3 cours en e-learning  dans le cadre de l’opération « Campus numérique » : cours, exercices corrigés, QCMs d’auto-évaluation, …

Ø  Mise en ligne de 6 supports de cours et de plus d’une centaines de sujets de Travaux Pratiques corrigés (http://pages.upf.pf/Patrick.Capolsini/ rubrique « enseignements »)

Encadrements d’étudiants

Outre les étudiants encadrés sur des projets de recherche (voir section Activités de recherche ci-dessous), encadrement depuis 1999 de 4 à 5 étudiants par an en stage en entreprise de 3 mois dans le cadre de la Licence Professionnelle “TechniCom”.

Conclusion et résumé des activités pédagogiques

A mon arrivée à l’UPF en 1994 il n’existait aucun réseau informatique, pas de connexion Internet, une unique salle machine étudiants vétuste, aucun véritable cursus d’enseignement en informatique et un seul et unique collègue MCF d’informatique, tout était à faire ! Je m’y suis employé avec toute mon énergie afin de mettre en place des moyens matériels, des enseignements d’informatique dans tous les départements (Lettres et Droit-Eco-gestion) et surtout une véritable filière informatique scientifique avec la licence Professionnelle et, depuis 2008 une licence « générale » d’informatique.

 

Le tableau ci-dessous résume graphiquement mes différentes implications pédagogiques.

 

Activités de recherche

Activités

Ø  Sécurité des systèmes d’informations : contrôle d’accès et d’usage, modèle de sécurité (RBAC, géo-RBAC, OrBAC), langages d’expression de droits (ODRL, XACML, géo-XACML). Application des techniques de sécurité aux informations géographiques et aux web-services géographiques ;

Ø  Systèmes d’Informations Géographique inter-opérables (SIG, WebMapServer, WebFeaturesServer, Bases de données géographiques sur Internet, spécifications ISO/OGC, …) ;

Ø  Traitement d’images : algorithmes de classification, images radar ou visibles, applications aux récifs et lagons de Polynésie française ;

Ø  interfaces Java pour l’interrogation de bases de données depuis Internet ;

Ø  géophysique : logiciel de modélisation du transfert de chaleur à travers différentes structures modélisées par une méthode de type élément finis (logiciel écrit en C) ;

Ø  Mathématiques appliquées aux systèmes de calcul symbolique ;

Ø  mécanique des solides rigides ou flexibles : utilisation des méthodes du calcul formel pour l'obtention de modèles symboliques de comportement ;

Ø  optimisation de codes numériques ;

Ø  génération de code numérique à partir de systèmes généraux de calcul formel ;

Encadrements

Ø  Léo Letouzey, Thèse de doctorat en Informatique 2008-2011 ;

Ø  Flavie Moraux, MASTER 2 ENSG/Paris VI « Informatique appliqué aux systèmes d'information géographique », 2007 ;

Ø  Mathieu Vimont, LP Université La Rochelle « Systèmes d'information géographiques », 2006 ;

Ø  Johann Thomas, IGN Paris (co-encadrant avec B. Stoll), 2004 ;

Ø  Cédric RION, DEA Images et Télédétection, Université de Toulouse, 2003 ;

Organisations - Rapporteurs

Ø  Organisation complète de la campagne scientifique NASA dénommée « PACRIM 2000 » (http://airsar.jpl.nasa.gov/). Survol et acquisition de données radar et optique sur la majorité des îles de Polynésie française par un DC10 de la NASA (Jet Propulsion Lab.) :

q  Montage dossier scientifique complet

q  Recherche de financements (budget d’environ 300 000 USD)

q  Logistique complète d’accueil de l’avion et de son équipage de 20 personnes pendant 5 jours

q  Participation à l’ensemble des vols sur toute la Polynésie française

q  Recette et validation des données après acquisition et pré-traitement

q  Diffusion et exploitation des données

Ø  Rapporteur

o   IEEE 4th International Conference on Signal-Image Technology & Internet–based Systems (SITIS' 2008) »

o   IEEE Transactions on Services Computing

o   ACM International Workshop on Security and Privacy in GIS and LBS (SPRINGL'09, SPRINGL’10, SPRINGL’11)

o   IEEE 9th Annual Conference on Privacy, Security and Trust 2011 (PST’11)

Publications principales

Conférences ou articles avec comité de lecture

 

Ø  Firas Al Khalil, Alban Gabillon and Patrick Capolsini Collusion Resistant Inference Control for Cadastral Databases, Lectures Notes in Computer Sciences (LNCS) 8352. Proc. of the Sixth International Symposium on Foundations & Practice of Security FPS'2013. 

Ø  Gabillon A and P. Capolsini. Enforcing Protection Mechanisms for Geographic Data. Proceedings of the W2GIS 2012 conference, Naples, Italy. April 2012 – LNCS 7236, 2012, pp 185-202

Ø  Gabillon, A. and P. Capolsini. Security Mechanisms for Geographic data in ACM International Conference on Management of Emergent Digital EcoSystems (MEDES'10). October, 26-29th, 2010. Bangkok, Thaïlande

Ø  Gabillon, A. and P. Capolsini. Rule-based Policy Enforcement Point for Map Services. in ACM SIGSPATIAL GIS 2010 International Workshop on Security and Privacy in GIS and LBS (SPRINGL'10). p. 12-17 November 2nd 2010. San Jose, CA, USA.

Ø  P. Capolsini, and A. Gabillon, Security policies for the Visualization of Geo Data, ACM SIGSPATIAL GIS 2009 International Workshop on Security and Privacy in GIS and LBS (SPRINGL'09). pp.02-11, November, 3rd 2009,Seattle, WA, USA, 2009

Ø  Gabillon, A. and P. Capolsini. Dynamic Security rules for Geo Data. in International workshop on Autonomous and Spontaneous Security (SETOP'09). 2009. St Malo, France: LNCS 5939 - Springer-Verlag.p. 136-152

Ø  A. Gabillon, and P. Capolsini, Modelling Security Policies for Geo Data,. 4th Conference on Security in Network Architectures and Information Systems (SAR-SSI 2009). pp. 243-262, June, 22-26th 2009,Luchon, France, 2009

Ø  Alban Gabillon, Patrick Capolsini. DRM policies for Web Map Service.. ACM SIGSPATIAL ACM GIS 2008 International Workshop on Security and Privacy in GIS and LBS. November (SPRINGL’08) 4th 2008, Irvine, CA, USA (ACM-ISBN : 978-1-60558-324-2/08/11)

Ø  E. Bertino, ML Diamiani, P. Capolsini, P El Khoury and H. Martin SPRINGL 2008 Workshop Report – ACM SIGSPATIAL Workshop on Security and Privacy in GIS and LBS in SIGSPATIAL Special issue, Vol 1, num 1, January-March 2009

Ø  Alban Gabillon, Patrick Capolsini. An ODRL Web Map Service Profile. VG 2008. 6 th International Workshop for Technical, Economic and Legal Aspects of Business Models for Virtual Goods, October 16-18 th 2008, Poznan, Poland

Ø  Alban Gabillon, Patrick Capolsini. Toward an ODRL Web Map Service Profile. SAR-SSI 2008. 3rd Conference on Security in Network Architectures and Information Systems. October 13-17 th 2008, Loctudy, France (ISBN : 978-2-7483-4389-2)

Ø  Jean-Pierre Barriot, Alban Gabillon, Youri Verschelle, Patrick Capolsini and B. Ducarme, The foreseen SCHEMA of the new ICET database at the Geodesy Observatory of Tahiti, ETS2008. New challenges in Earth’s Dynamics, September 1st – 5th 2008, Jena, Germany

Ø  Patrick Capolsini, A free, efficient and distributed web-based Geographic Information System architecture for French Polynesia islands mapping, IGARSS 2007, July, 23rd - 27th, Barcelona Spain

Ø  Patrick Capolsini, Benoît Stoll, Serge Andréfouët, Comparaison d’algorithmes de classification pour la cartographie d’habitats des récifs coralliens des îles du Pacifique Sud, Assises françaises de la Recherche dans le Pacifique (Août 2004)

Ø  Benoît Stoll, Patrick Capolsini, A simple Class-Set Based Vegetation Classification of a South Pacific Volcanic Island (Moorea Island, French Polynesia) Using both AirSAR and MASTER Data, IGARSS 04, Anchorage, 2004

Ø  Benoît Stoll, Thomas Johann, Patrick Capolsini, A Vegetation Classification of the Opunohu Valley (Moorea Island, French Polynesia) based on a Relative Canopy-Height Class Set Using AirSAR and MASTER Data, AGU, San Francisco, December 2003

Ø  Patrick Capolsini, Benoît Stoll, Serge Andrefouet, A comparison of classification algorithms for coral reef habitat mapping in South Pacific islands, IGARSS, Toulouse, July 2003

Ø  Patrick Capolsini, Serge Andrefouet, Cédric Rion and Claude Payri, A comparison of Landsat ETM+, SPOT HRV, Ikonos, ASTER and airborne MASTER data for coral reef habitat mapping in South Pacific islands, Canadian Journal of Remote Sensing, Vol 29, N° 2, pp 187-200, 2003

Ø  Pascal Matsakis, Serge Andréfouët and Patrick Capolsini, Evaluation of Fuzzy partitions, Remote Sensing of Environment (2000) 514-533

Ø  Patrick Capolsini, POLYSAR 2000 : SAR over French Polynesia, AirSar – Pacrim WorkShop, Maui – Hawaii, August 1999

Ø  Alain Bonneville and Patrick Capolsini, THERMIC -- a 2-D finite-element toll to solve conductive and advective heat transfer problems in earth sciences, Computers and Geosciences Vol. 25, N° 10 pp 1137-1148, 1999

Ø  Patrick Capolsini and Claude Gomez MacroC and macrofort : C and Fortran code generation within Maple, Maple technical Newsletter - Special Engineering Applications issue, 1996, p. 14-19

Ø  Patrick Capolsini, The use of general computer algebra systems and Kane's equations for multibody systems modelling and simulations, International Journal of Robotics Research, 1995

Ø  Patrick Capolsini, The use of Maple for multibody systems modeling and simulation, Second annual Maple Summer Workshop and Symposium, Ann Arbor, Michigan, June 1993.

Ø  Patrick Capolsini, Logiciel formel de simulation de mécanismes, Exposés du GRECO de Calcul Formel, Université de Marseille - Luminy, Janvier 1993.

Ø  Patrick Capolsini, MacroC : un générateur de code C depuis Maple, Workshop Calcul Formel - Sophia-Antipolis, INRIA Sophia-Antipolis, Septembre 1992.

Ø  Patrick Capolsini, Lien symbolique numérique pour la simulation de mécanismes, Exposés du GRECO de Calcul formel, Université de Marseille - Luminy, Juin 1991

Rapports de recherche

Ø  Patrick Capolsini, Stéphane Dalmas et Yves Papegay, QUATERMAN : une bibliothèque maple de calculs et de manipulations sur l'algèbre des quaternions - A library for computing with quaternions in Maple, Rapport technique 148, Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique, 1993

Ø  Patrick Capolsini, MacroC : C code generation within Maple, Rapport technique 151, Institut National de Recherche en Informatique et en automatique, 1993

Conclusion et perspectives des activités de recherche

Mon recrutement dans une université éloignée de tout, ne disposant d’aucune connexion Internet et de très peu de moyens humains (un unique collègue n’ayant aucune activité de recherche) ne m’a pas permis d’avoir une activité de recherche soutenue les premières années. De plus, la petitesse de l’établissement fait que les enseignants-chercheurs sont très sollicités pour des tâches administratives et j’ai personnellement été énormément impliqué sur ce point (voir la section « Activités Administratives ci-dessous).

 

Malgré les difficultés (coût des déplacements, absence d’école doctorale donc de thésards, ressources bibliographiques très limitées, moyens financiers très difficiles d’accès, …), j’ai toujours mis un point d’honneur à conserver une activité de recherche honorable en procédant sans hésitation à une reconversion thématique vers le traitement d’images et les Systèmes d’informations géographiques afin de pouvoir m’intégrer dans une équipe de recherche pluridisciplinaire et avoir ainsi l’opportunité de travailler avec de nouveaux collègues non informaticiens.

 

Le recrutement, fin 2007, d’un collègue Professeur des Universités fortement impliqué en recherche dans le domaine de la sécurité et l’intégration de notre Université dans un projet financé par l’ANR m’ont permis de relancer mon activité de recherche sur le sujet de la sécurité avec 3 publications en 2008. Cette conversion thématique est confortée par le recrutement d’un étudiant en thèse fin 2008 dont j’assure le co-encadrement et la probable prochaine demande d’un semestre de Congé pour Recherche et Conversion Thématique.

Activités administratives

Activités principales

Ø  Depuis Août 2011 : Vice-président du CA de l’Université de la Polynésie française

Ø  Avril 2004 à Août 2008 : Directeur élu du Département/UFR « Sciences, Sciences Médicales et Technologies » ;

Ø  Depuis 2004 : Membre du bureau de direction de l’UPF ;

Ø  Depuis 2004 : Représentant élu des maîtres de Conférences au Conseil d’Administration ;

Ø  De 2000 à 2004 : Représentant élu des maîtres de Conférences au Conseil Scientifique ;

Ø  1996-2008 : Membre élu et Vice-Président Maître de conférences de la commission de spécialistes « Maths – Info – Physique – Chimie » ;

Ø  De 1994 à 2000 : Directeur du Centre de Ressources Informatique (CRI)

q  mise en place du réseau interne de l’établissement : câblages internes des bâtiments et épine dorsale en Fibre Optique ;

q  installation de salles pédagogiques : passage d’une salle de 12 postes à 5 salles de 24 postes plus des postes à la BU

q  informatisation de l’administration : installation de postes, mise en place de nouvelles applications de scolarité et de gestion financière et comptable ;

q  informatisation des collègues enseignants et enseignants-chercheurs : passage de quelques postes isolés à une centaine de poste en réseau ;

q  connexions à Internet : passage de vacations modem journalières à une connexion RENATER plus des liaisons spécialisées vers le FAI local

q  recrutement des personnels : aucun personnel à mon arrivée, 5 ingénieurs et 3 techniciens à l’heure actuelle ;

q  gestion des crédits, …

Conclusion et résumé des activités administratives

Recruté dans un établissement très en retard sur les infrastructures informatique (matériels, réseau, connexion Internet), j’ai été en charge, dès mon arrivée, de mettre en place toute l’informatique de l’établissement tant les infrastructures que les parties enseignement et administration. La mise en place et la gestion de ce Centre de Ressources Informatique a été un énorme travail et c’est avec soulagement que j’ai cédé, en 2001, la Direction de cette structure à un ingénieur de recherche.

 

Toutefois, j’ai continué à m’investir fortement dans la gestion administrative de l’établissement avec mes mandats successifs dans les Conseils Scientifique et d’Administration et surtout avec la Direction pendant quatre années du département « Sciences » (mini UFR) des Sciences de l’UPF, charge extrêmement riche certes mais parfois ingrate et surtout très lourde en terme de temps à y consacrer (décharge de service minime par rapport à l’investissement nécessaire).

 

Le schéma suivant permet de visualiser mes activités administratives.

 

Conclusion générale

Je souhaite conclure ce dossier en mettant en exergue deux points qui me paraissent importants :

 

Ø  avoir comme premier poste, un poste de maître de conférences en Polynésie Française, pouvait paraître comme un choix délicat. Je tiens à souligner que j’ai fait cette demande car elle correspondait pour moi à la possibilité de m’investir pleinement dans une structure en création ;

Ø  après 17 ans à l’UPF, je pense avoir non seulement fait le bon choix mais aussi avoir participé de façon efficace au développement de l’Université aussi bien en enseignement qu’en recherche mais aussi et peut-être surtout sur les aspects administratifs.

 

J’ai toujours essayé de concilier les trois activités inhérentes au métier d’enseignant-chercheur : pédagogie, recherche et administration. J’ai sans doute trop privilégié les aspects administratifs et pédagogiques dès mon début de carrière. Certains pourraient même dire que je fais une carrière « à l’envers » en privilégiant administration et pédagogie avant de me recentrer maintenant sur la recherche, principal moteur de l’avancement d’un enseignant-chercheur. C’est une analyse tout à fait pertinente mais je ne regrette rien, ces années au service de mon établissement ayant été extrêmement riches et passionnantes.